• L'embellissment de l'Allier par le végétal et le fleurissement

     

     

    L’embellissement de l’Allier par le végétal et le fleurissement

     


    Extrait d'un communiqué de Presse du Comité D&partemental du Tourisme; Pour en savoir pls consulter le site site dessous ( le dossier de presse complet est télécharchable en pdf - Décembre 2010):

    allier-tourisme.com

     

    -"Les paysagistes de Demain sont à l'affût de "l'actualité verte" dans leur région, c'est pourquoi, il se sont permis de faire l'écho de ce communiqué de Presse".

     


     

    COMMUNIQUE DE PRESSE

     

     

    L’embellissement de l’Allier par le végétal et le fleurissement

     

     

    L’Allier offre une mosaïque de paysages contrastés et attachants auxquels s’ajoute un patrimoine historique considérable marqué par l’empreinte des ducs de Bourbon. Egalement reconnu pour sa douceur de vivre, la fameuse "Dolce Vita" de l’Auvergne, l’Allier est le lieu idéal pour que le fleurissement s’exprime en toute liberté.

     

    Pourquoi fleurir ?

    Partie intégrante du patrimoine, les espaces verts représentent une composante importante et essentielle du cadre de vie des habitants. L’aménagement et le fleurissement des parcs, des jardins, des rues, des maisons, des places de villages et de tous les espaces publics de plein air sont autant d’éléments attractifs pour la ville et pour le territoire. Ils participent sans conteste à l’amélioration du cadre de vie des résidents et des visiteurs.

    Au-delà de l’esthétisme et de l’impact positif sur le moral et la santé des habitants, cet environnement joue un rôle déterminant, créant du lien social, pacifiant les mœurs, favorisant le maintien et la création d’activités. Il est naturellement vecteur de dynamisme et de convivialité.

    Jardiniers professionnels ou amateurs ont chacun un rôle à jouer pour mettre en valeur le département.

     

    Le Conseil général organise ainsi chaque année, le concours départemental de fleurissement et en confie la mise en œuvre au Comité technique de fleurissement et de l’environnement composé d’élus, de personnalités qualifiées et de professionnels du tourisme, de l’horticulture et du paysage désignés par le président du Conseil général.

    Ce concours s’adresse aux communes, aux maisons et fermes fleuries, aux campings. Il a pour objectif de récompenser les actions menées par les collectivités locales et les particuliers en faveur de l’embellissement et du fleurissement des parcs, jardins, bâtiments, espaces publics ou privés et de la création d’un environnement favorable à l’accueil et au séjour aussi bien pour les résidents que pour les touristes.

     

    Les enjeux de l’embellissement par le végétal et le fleurissement : un impact positif pour l’habitant et pour le territoire

     

    « La présence du végétal sous toutes ses formes dans l’espace public urbain, revêt aux yeux des citadins une importance extrême. Ce sentiment, véritable lien affectif liant l’homme à la nature, est d’autant plus marqué que le végétal se fait souvent rare dans un cadre où le minéral domine. Mais le végétal n’est pas seulement un objet esthétique : il joue également un rôle social et occupe une fonction biologique importante. »

    (extrait du classeur du fleurissement Horticulture et Paysage Editions)

     

    Dans notre département, l’embellissement par le végétal et le fleurissement est un enjeu aux nombreuses vertus :

    - il améliore la qualité de vie des résidents en contribuant au bien-être et en facilitant le contact. Cet embellissement est naturellement vecteur d’un accueil chaleureux, de dynamisme, de convivialité.

    - Il attire et retient le visiteur. Il donne envie de s’arrêter, de découvrir, de flâner, de prendre le temps, de participer aux manifestations, de rester, d’avoir envie de revenir ou d’amener des amis, favorisant ainsi le maintien et la création d’activités.

     

    Cet embellissement est ainsi un outil qui contribue à redynamiser l’endroit où il est implanté, grâce aux retombées indirectes qu’il génère sur l’activité relationnelle, économique et touristique.

     

    Interview de M. Alain LOGNON,

    Vice-président du Conseil général de l’Allier, chargé de l’Agriculture et du Tourisme - Maire de Beaulon.

     

    CDT : « En quoi l’organisation du concours de fleurissement est-il important pour le département de l’Allier ». 

    A. Lognon : « Le département a comme priorité l’accueil de nouveaux habitants. Pour cela, le département doit tout mettre en œuvre pour favoriser son attractivité. Le concours de fleurissement est un outil parmi d’autres que l’on se doit d’utiliser. D’autre part, il contribue à l’accueil, à la convivialité, à la mise en valeur de notre patrimoine et à l’attractivité touristique. »

     

    CDT : « Le concours de fleurissement n’est-il pas un peu désuet aujourd’hui ? 

    A. Lognon : « Pas du tout ! Le concours contribue depuis longtemps à améliorer le cadre de vie des habitants de l’Allier. Il est le garant du maintien de notre patrimoine naturel. » 

     

    CDT : « Qu’apporte l’embellissement par le végétal et le fleurissement au sein d’une commune et d’une habitation ? » 

    A. Lognon : « L’embellissement par le végétal et le fleurissement apporte beaucoup. Il donne envie de se promener, de découvrir, de rester plus longtemps, de revenir. C’est un facteur d’attractivité touristique. Il favorise le maintien et la création d’activités en stimulant la vie associative, artisanale, commerciale, industrielle… L’utilisation du végétal et des fleurs sème la gaieté et la convivialité, alors pourquoi s’en priver ? » 

     

    CDT : « Parmi les critères du concours figurent le cadre de vie et le développement durable. Peut-on réellement allier fleurissement et développement durable ? » 

    A. Lognon : « Bien sûr, le fleurissement et l’embellissement par le végétal en respectant le développement durable est tout à fait possible. Les services espaces verts comme les particuliers sont de plus en plus sensibilisés sur l’environnement. Ils utilisent des produits et des méthodes respectueux de l’environnement. Il en va du bien-être des générations à venir.

    De plus, le cadre de vie, c’est la beauté des paysages, les charmes des couleurs, les odeurs naturelles, la vie et le chant des oiseaux, le travail des insectes. Le fleurissement est un maillon du développement durable, puisqu’il permet le maintien de la biodiversité et par conséquent de notre cadre de vie. »

     

     

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :