• Le LAND-ART

     

    LE LAND'ART

    Un article plein de liens sur le land Art rédigé par Mélanie Dupuis, Architecte Paysagiste. et copié sur le site Gerbeaud.com.

    http://melanie.dupuis.over-blog.fr

    www.gerbeaud.com

    Introduction

    Ce mouvement artistique voit le jour dans les années 60, dans les paysages minéralisés de l'Ouest américain. L'idée était de sortir l'art « conventionnel » des musées, les artistes investissent la nature et les paysages et utilisent des matériaux qu'ils trouvent sur place ou qui sont recyclés.

    La Nature comme modèle

    neige et ventLa Nature et ses composantes créent souvent de véritables sculptures grâce au vent, à l'érosion… Il suffit de regarder cette image ci-contre où le vent a créé sur la neige un véritable pas japonais pour les yeux et qui mène droit, en point de fuite, à la chaîne des Alpes. Il suffit de regarder aussi tous ces rochers de l'Ouest américain qui avec un peu d'imagination, représentent des personnages, des formes animales… ou ces visages ou autres formes que nous pouvons apercevoir dans les écorces des arbres. Toutes ces sculptures naturelles vont s'effacer au fur et à mesure avec le passage du temps.
    Au départ, les artistes de land'art utilisent d'ailleurs des éléments naturels pour mettre en place leurs œuvres. (Pierre, bois, neige, terre, sable…) Aujourd'hui, selon le message passé à travers l'oeuvre, tous les matériaux sont utilisés. (Textile, fer, objets de récupération…)

    .

    Faire passer un message

    vent des 
forêtsLes artistes de land'art sont souvent très portés sur le design de leur œuvre et/ou font passer un message fort. Ils attirent notre attention sur un évènement naturel ou paysager, nous font voir des éléments que nous n'aurions pas forcément vus, nous offrent un moment de poésie et d'imagination, changent nos perceptions... Chaque œuvre possède sa symbolique qu'il faut chercher, décoder… plus ou moins facilement.

    .

    vent des forêts
 timidesPour certains festivals, il s'agit en plus de faire participer les acteurs locaux et d'amener l'art contemporain vers le public. Le projet est élaboré pour révéler les richesses humaines, naturelles et culturelles de l'environnement en associant la population locale à l'élaboration du projet. Les œuvres sont souvent installées dans des endroits surprenants afin d'attiser la curiosité du public et de le rendre attentif à un message donné.

    .

    Un paradoxe

    la forêt 
timideLa plupart des œuvres de Land'Art sont des projets éphémères soumis aux aléas du temps, de la météo… Il n'y a que les earthworks (constructions massives minérales) qui subissent aussi le passage du temps, mais à une autre échelle que celle de l'Homme. Ainsi pour immortaliser ces œuvres artistiques qui « subissent » les aléas de la Nature, qui vivent avec elle et au milieu d'elle, les artistes se voient obligés de les photographier afin de les faire perdurer dans le temps. De plus souvent ces photographies font l'objet de mise en page de livre, de conférences, d'expositions dans les musées… Ce dont les premiers artistes de Land'Art voulaient s'affranchir.

    .

    Quelques festivals en France et pays limitrophes

    jouer au 
jardinPour laisser notre imagination l'emporter…

    • Les jardins de Chaumont-sur-Loire (http://www.domaine-chaumont.fr)
      Chaque année, des artistes du monde entier (graphistes, paysagistes, architectes…) participent au concours lancé par le domaine de Chaumont-sur-Loire selon un thème donné (érotisme au jardin, vive le chaos, jouer au jardin…).
    • Le Vent des forêts (www.leventdesforets.com), situé en forêt meusienne, réunit les acteurs locaux et des artistes internationaux autour de projets divers comme territoire, subtil contexte, après la tempête… Des œuvres qui doivent s'allier avec la forêt environnante. Voici un festival qui donne aussi l'occasion de voir les artistes en « chantier » et de participer à d'autres évènements tournés autour de cette fête.
    • Le Parcours des fées (http://www.feesdhiver.fr/parcours.htm), dans les hautes Alpes, propose des œuvres résolument contemporaines le long de sentiers de montagnes et qui ont un rapport avec le site (paysage, nature, métiers, histoire) afin d'encourager les orientations ludiques, participatives ou pédagogiques.
    • Horizons (www.horizons-sancy.com), situé en Auvergne, réunit des artistes internationaux qui conçoivent des oeuvres conçues à l'échelle du paysage dans des écrins tels que : sommets de volcans, lacs de cratère, rivières tortueuses... Ce festival veut se faire porteur d'un nouveau regard sur le territoire, et réunir le grand public de provenance nationale et internationale composé d'amateurs d'art et de randonneurs afin d'ouvrir l'art contemporain au plus grand nombre. »
    • Paléo Festival (http://www.2009.paleo.ch/live/paleo/home/) est basé en suisse, près de Genève. Il s'agit d'un festival de musique, mais qui chaque année organise aussi un concours avec la collaboration d'écoles de paysage, d'architecture, architecture d'intérieur… de Genève . Chaque année possède aussi son propre thème et c'est une belle occasion de se faire rencontrer et travailler les élèves de différentes études (mais restant tout de même dans le même domaine) et de promouvoir l'œuvre retenue et donc l'art contemporain à toutes les personnes participant au Paléo Festival.
    • Festival Arbres et Lumières (http://www.arbresetlumieres.ch/) à Genève, réunit chaque année pendant la saison hivernale une sélection d'artistes qui met en scène des arbres et des lieux de la ville, grâce à des jeux de lumière. Un moment de magie et de poésie à ne pas manquer, dépaysement garanti et ne vous attendez pas à seulement voir des ampoules multicolores… Ouvrez grands vos yeux !
    • Lausanne jardins (http://www.lausannejardins.ch/), à Lausanne comme son nom l'indique. Les premières éditions ont eu lieu en 1997, 2000 et 2004 et cette manifestation est revenue en 2009 avec un nouveau thème. Ce festival est consacré à l'art du jardin dans la ville et permet de faire découvrir des lieux méconnus de la ville, de mettre en valeur une grande part de son riche patrimoine d'espaces verts. Lausanne Jardins présente des jardins contemporains conçus par des architectes-paysagistes (et autres) venus du monde entier. Ils sont disposés tout au long de promenades paysagères ponctuées d'évènements et d'expositions.

    Quelques artistes

    Beaucoup d'artistes se prêtent au jeu du land'art mais certains sont devenus de vraies « figures de proue » de cet art, voici pour moi, les plus importants : (il n'est fait qu'une mention de ces personnes… à vous de partir à la découverte de leurs œuvres !) :
    Jacques Simon (http://simonpaysage.free.fr/), Andy Goldsworthy, Nils Udo, Richard Long (http://www.richardlong.org/), Robert Smithson (http://www.robertsmithson.com/), Nancy Holt (http://nancyholt.org/).

    Vous pourrez trouver d'autres artistes de land'art sur des annuaires, en tapant tout simplement « annuaire land'art » ou « artistes land art » dans un moteur de recherches. Le but ici, n'est pas de mentionner tous les artistes, mais de vous donner goût à cet art ! Bonnes découvertes et bonnes visites !

     

    Mélanie Dupuis


    Tags Tags :