• guide-ecocitoyen-cg71

    Guide éco-citoyen de la Saône-et-Loire

    Article extrait du site du Conseil général 71   + D'INFOS (Guide en PDF) (www.cg.fr )

    Conçu pour répondre aux spécificités de la Saône-et-Loire, l’objectif du guide éco-citoyen est d’inciter tous les habitants à participer activement au développement durable. Il délivre des conseils pratiques pour agir au quotidien en faveur de notre environnement.

     

    Un guide pratique...

    Sept thématiques sont développées dans le guide éco-citoyen de Saône-et-Loire : le développement durable, l’eau, les énergies renouvelables et l’éco-habitat, la biodiversité, les transports, les déchets, l’économie et les solidarités.

    Chaque rubrique est illustrée par des données pour comprendre les enjeux en Saône-et-Loire, des actions porteuses d’une dynamique, des schémas pour expliquer, des éco-gestes faciles à adopter, des témoignages d’habitants de Saône-et-Loire et une mine d’infos pour aller plus loin.

    Des rubriques plus « pratiques » en fin de document permettent par ailleurs aux lecteurs qui le souhaitent d’aller plus loin et de compléter leurs informations. Ils trouveront ainsi un glossaire, une liste de sites web à consulter ainsi qu’un rappel sur la signification des différents labels et étiquettes existants dans le domaine de développement durable.

    ... souhaité par les Saône-et-Loiriens

    La réalisation de ce guide intervient dans le cadre de la démarche Agenda 21 initiée par le Département de Saône-et-Loire dès 2004, notamment à la suite des résultats du questionnaire diffusé en mars 2006 à l’ensemble de la population, et portant sur les actions à mener en faveur du développement durable.

    Parmi les 12 300 retours, une majorité a estimé qu’un guide du développement durable serait une action phare pour diffuser notamment des conseils et bonnes pratiques afin de guider chacun vers un comportement plus éco-citoyen.

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Écologique, solidaire : c’est le tourisme en Brionnais

     

    Article extrait du site du Conseil Général 71

     

     

     

    Dans le bocage du Brionnais, à Mailly, deux passionnés ont ouvert une maison d’hôte écologique et solidaire. Visite guidée de Terre amoureuse.

    L’aménagement de la maison aura nécessité quatre ans de travaux.  

    Au départ, rien ne les prédestinait au tourisme ! Elle, Anne-Sophie, avait un profil plutôt social. Quant à lui, Florent, il travaillait dans la communication événementielle. En 2006, après plusieurs voyages et missions humanitaires à l’étranger, ils font le choix d’une vie plus proche de la nature. Ils relèvent alors le défi un peu fou de restaurer une vieille maison en pierre à Mailly, pour y créer un lieu d’accueil.
    Fidèles à leurs convictions, ils privilégient des matériaux sains et écologiques, en partie issus de la récupération. Par exemple, les murs sont isolés en paille et les enduits faits de terre et de chaux. Le chauffage est assuré par un poêle à bois. L’eau de pluie est réutilisée. Quant à l’orientation de la maison, elle a été pensée en fonction du parcours du soleil, pour ne pas en perdre un rayon !
    Mais le projet ne s’arrête pas là. Anne-Sophie et Florent entendent promouvoir un tourisme participatif. Comment ? Les hôtes peuvent prendre part au fonctionnement du lieu : dans le potager biologique par exemple ou dans la cuisine. « Nous tenons à l’ambiance conviviale et familiale », insistent-ils. À l’avenir, ils souhaitent tisser des liens avec les structures sociales et créer des animations autour de l’écologie, de l’alimentation, de l’écoconstruction… et pourquoi pas des événements conjuguant cuisine et culture pour montrer à quel point le repas peut nourrir le corps… mais aussi l’âme !
    >>> En savoir plus : 


    10 commentaires
  • Prix régional du patrimoine 2012

    Le Prix régional du patrimoine, organisé par le Conseil régional de Bourgogne, en collaboration avec six associations, distingue la sauvegarde et la mise en valeur des parcs, des jardins et du patrimoine bâti, privés ou publics, protégés ou non : maisons paysannes, manoirs, moulins, bâtiments industriels, châteaux, cadoles, jardins, parcs à la française ou à l’anglaise…

     Affiche Prix régional du patrimoine 2012 

    Affiche Prix régional du patrimoine 2012

    © crédit photo : Conseil régional de Bourgogne

    Le prix régional du patrimoine, initié par la Région, en collaboration avec l’Association des parcs et jardins de Bourgogne, la Fondation du patrimoine, la Demeure historique, Vieilles maisons françaises, Maisons paysannes de France et l'Union régionale des conseils d'architecture, d'urbanisme et de l'environnement (URCAUE) permet la découverte d’un patrimoine souvent méconnu ou parfois menacé d’abandon.

    Le Conseil régional de Bourgogne récompense les propriétaires dans leurs efforts pour restaurer, aménager et faire connnaître le patrimoine régional.


  •  

    TROC AUX PLANTES

     

    Le 1er Octobre après midi à St Nizier d'Azergues

    (-69- dans le haut Beaujolais)


    11 commentaires